La règle du mois

La règle du mois : Les nouvelles séquences d’entrée en mêlée*

Cliquer sur les images pour les agrandir

1 – FLEXION

 Dessin A   Dessin B

A      B

Les deux packs se font face. Les premières lignes doivent se trouver en quinconce et non pas tête contre tête. Les oreilles doivent se toucher.

Au commandement de l’arbitre : « Flexion » les joueurs doivent se lier à leur partenaires et doivent avoir le dos plat(à l’horizontal), le couloir de la mêlée doit être dégagé, ils doivent regarder l’adversaire(pour bien montrer qu’ils sont prêts). Aucun joueur ne doit avoir la tête en contact avec celle de l’adversaire. Ceci afin d’éviter les risques d’effondrement. Les joueurs doivent marquer un temps d’arrêt et maintiennent leur position. Lorsque cette position est validée par l’arbitre, celui-ci passe au commandement suivant.

2 – LIES

Dessin C

C

Les deux premières lignes ne sont pas encore totalement emboitées et en contact, mais elles doivent se lier.

Le pilier doit se lier à son vis à vis avec son bras extérieur au niveau du dos ou sur le coté. Il est absolument interdit de se lier au bras ou à la manche. La liaison du pilier droit,  doit être au moins sur l’aisselle du pilier gauche et il ne doit pas l’amener vers le bas. Il est important que l’arbitre s’assure que le pilier gauche garde les hanches et les épaules dans l’axe et qu’il ne pousse pas sur le talonneur adverse. Pendant la liaison, les joueurs maintiennent la position horizontale du dos, les épaules ne doivent jamais être plus basses que le niveau des hanches. Lorsque la position est validée, l’arbitre passe au commandement suivant

3 – JEU

D

Dessin D

Les deux premières lignes sont maintenant emboitées.

Le commandement « JEU » signifie que les joueurs peuvent rentrer en contact. Il est absolument interdit à l’une des deux équipes de pousser avant l’introduction du ballon

4 – OUI NEUF

E

Dessin E

Le demi de mêlée introduit le ballon lorsque l’arbitre lui en donne l’autorisation verbalement.

L’arbitre doit exiger la stabilité de la mêlée, ce n’est qu’à cette condition qu’il autorisera le demi de mêlée à introduire le ballon en disant : « OUI NEUF« . Toute poussée avant l’introduction sera sanctionnée par un coup franc. Enfin, l’introduction doit être devra être crédible, c’est à dire en ligne droite, sur la ligne de remise en jeu.

Toute faute relative à une poussée anticipée ou à une introduction avant le commandement, ou encore une introduction pas droite, l’équipe fautive se verra sanctionné par un coup franc à la première infraction, d’une pénalité à la deuxième infraction de même nature. Au delà, la notion de fautes répétées sera appliquée : pénalité et avertissement verbal, puis pénalité et exclusion temporaire.

 

*  textes et photos RUGBYMAG le magazine de la Fédération Française de Rugby.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.